samedi 17 mars 2018 à 17h

Manifestation pour sauver les habitants d'Afrin

Comme vous le savez déjà la ville d'Afrîn en Syrie est assiégée par l'armée turque et les milices djihadistes, et les bombardements s'intensifient sur la ville, faisant de plus en plus de victimes parmi les civils. On compte au moins 232 civils tués et 668 civils tués depuis le début de l'offensive de l'armée turque.

Et malgré tout la France, l'Europe, la communauté internationale et les médias restent silencieux et laissent les civiles se faire massacrer. Erdogan veut éliminer les kurdes dans son projet de nettoyage ethnique, il ne supporte pas qu'une région démocratique, respectueuse des droits de l'homme, contrôlée par les kurdes puisse voir le jour à sa frontière.

Nous ne pouvons pas garder le silence et attendre que des milliers de civiles se fassent tuer par les bombes turques. Ce serait trahir une fois de plus plus les kurdes qui se sont battus contre les terroristes de Daech.

Rejoignez -nous ce Samedi 17 Mars place du Peyrou , à partir de 17heure pour manifester pour le retrait de l'armée turque en Syrie et sauver Afrin et ses habitants des bombes et soutenons la résistance du YPG/ YPJ, les forces kurdes qui sont les seules à défendre Afrin et ses habitants. Malgré leur courage, si rien n'est fait , ils ne pourront résister longtemps aux bombes de la turquie/OTAN. A la fin de la manifestation, vous pourrez si vous le souhaiter nous apporter votre soutien en prenant la parole.

Chers amis, plus que jamais nous comptons sur votre présence et votre soutien ce Samedi 17 Mars, ensemble unissons notre voix pour défendre les droits humains, et sauver des vies. Soyons nombreux. Nous devons montrer que la solidarité internationale des peuples est plus forte que les états, convaincre nos élus et les médias d'agir pour que cessent les massacres perpétrés contre les civiles à Afrin.

document déposé

document déposé

Source : message reçu le 14 mars 22h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Par Anonyme, le 16/03/2018 à 14:08

Bonjour,

Nous somme le centre démocratique kurde de Montpellier. dans l'urgence de la situation et la précipitation, j'ai oublié de le mentionner.

Par Anonyme, le 16/03/2018 à 07:30

Peut-on savoir qui est à l'origine de cet appel?

C'est le minimum à savoir, non?