mardi 9 octobre 2018 à 10h

manif contre l'état qui précarise encore plus les plus précaires.. retraités, apl, etc

Suite aux déclarations du Premier ministre le dimanche 26 aout 2018, notamment sur les pensions de retraite, l'Union confédérale des retraités et 8 autres organisations et associations appellent à une grande journée nationale d'actions et de manifestations à travers toute la France le 9 octobre.

Édouard Philippe a annoncé dans Le Journal du dimanche du 26 août un ensemble de mesures mettant à mal - comme d'habitude - le pouvoir d'achat des plus vulnérables (voir notre communiqué du 27 août 2018), dont bien sûr les retraités.

Après trois ans de blocage des pensions, une année 2018 sans aucune augmentation, la hausse de la CSG, le Premier ministre annonce une hausse des pensions de 0,3 % en 2019 et en 2020… pour un taux d'inflation mesuré par l'Insee de 2,3 % sur les douze derniers mois ! Pour rappel, la CGT revendique que les pensions soient indexées automatiquement sur l'évolution des salaires, pas soumises au bon vouloir du gouvernement.

Dans son communiqué, l'Union confédérale des retraités CGT (UCR-CGT) et « 8 autres organisations syndicales ou associations appellent les retraités à se mobiliser pour faire entendre leur voix et manifester leur mécontentement et leur colère à l'égard du gouvernement et de son président », dans une grande journée d'actions et de manifestations à travers toute la France, le 9 octobre prochain.

L'intersyndicale retraités des « 9 » se réunira le 7 septembre pour apprécier la situation. Des mobilisations sont d'ores et déjà prévues pour organiser la riposte et, le 5 octobre, des délégations venues de tout le pays déposeront les pétitions recueillies au président du groupe LREM.

Les retraités CGT appellent par ailleurs à se mobiliser sans attendre sous toutes les formes appropriées, en participant notamment aux initiatives proposées par l'intersyndicale.

Source : message reçu le 7 septembre 13h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir