lundi 6 juin 2016 à 19h

(R)Appel pour une assemblée révolutionnaire #2

Bloquons tout, organisons le rapport de forces, construisons l'autonomie populaire

Aujourd'hui la lutte, demain la victoire… enfin la révolution !

Un mouvement d'ampleur est en cours contre la loi travail et son monde Tout le monde le sait, c'est un ras-le-bol général face à la casse sociale, face aux régimes liberticides, bref face à l'état et au capitalisme. A nous de nous donner les moyens d'une lutte prolongée.

Lors de la première assemblée, nous avons pu discuter de la situation générale, de l'analyse du mouvement, de la convergence des luttes et de l'organisation du rapport de force.

Nous voulons échanger sur l'intérêt du mouvement en cours et sur l'implication de chacune et chacun.

Comment élargir nos espaces d'auto-organisation ? Comment participer au basculement de réseaux militants en résistance à des secteurs en luttes ou en grève ? Quelle fonctionnement inter pro, inter luttes ? Quelle organisation de précaires ? Comment concourir au mieux à l'auto-organisation des militants dans les quartiers populaire ? Comment organiser le rapport de force ? Comment concrétiser les actions de blocage économique tout comme le dynamisme, la radicalité et la sécurité de nos cortèges ? Avec la volonté de construction imminente de la grève général comment encrer le mouvement sur du long terme ? Comment devenir ingouvernable ?

Nous proposons de nous retrouver pour échanger entre individus et groupes, syndicalistes de bases, gauches radicales, communistes révolutionnaires, anarchistes, autonomes, féministes, antifascistes, libertaires et révolutionnaires. Ainsi, nous discuterons collectivement et déciderons si cela s'avère nécessaire.

L'assemblée aura lieu le lundi 6 juin à 19h au Centre Arrasco-Durruti, 6 rue Henri René (quartier Gare)

Initiative pour une assemblée révolutionnaire et anti-autoritaire

P.-S.

1 : il ne s'agit pas de faire une faction ou de prendre le pouvoir sur quoi que se soit, le pouvoir est maudit. Les amateurs de complot et autre usurpateur ne sont pas les bienvenus.

2 : L'assemblée est ouverte à tous et à toutes, l'appel circule publiquement. Les personnes et groupes syndicalistes, communistes, anarchistes, anti-autoritaires, autonomes (et autre composante révolutionnaires), sont les bienvenus, le milieu squat et alternatif sont aussi convié, tout comme les militantes féministes.. Les syndicalistes en luttes, les organisations groupes et réseaux anarchiste, comme les militantEs anti-autoritaires d'autres organisations de la gauche radicales ou les réseaux autonomes seront invités.

Source : https://lepressoir-info.org/spip.php?article3
Source : message reçu le 4 juin 11h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir