jeudi 25 ao√Ľt 2016 √† 15h

multiplier les arbres en aout


ABRICOTIER
Greffe (1) : Greffage en √©cusson, utilis√©e courant juillet et ao√Ľt Sur la zone √† greffer, √©liminez rameaux et feuilles. Sur la partie nettoy√©e, effectuez une entaille en forme de T √† l'aide d'un greffoir. √Čcartez minutieusement l'√©corce Pour le pr√©l√®vement de l'√©cusson, choisissez un Ňďil d√©velopp√© (situ√© √† l'attache de la feuille) sur un rameau de l'ann√©e du sujet √† multiplier. Sur une longueur d'environ 3 cm, d√©coupez l'√©corce tout autour de l'Ňďil. Soulevez les bords de l'incision en T et ins√©rez l'√©cusson. Ligaturez la greffe avec du raphia.

Greffe (2) : Greffage √† Ňďil dormant sur abricotier franc ou amandier ou p√™cher ou prunier.

Semis : Les noyaux d'abricots peuvent être semés immédiatement après leur consommation en terrain légèrement humide. Ils germeront au début du printemps suivant. Semis pour les porte greffe et quelques variétés anciennes se reproduisant assez fidèlement (abricot Alberge, abricot de Hollande).

AGAVE
Semis¬†: Semez au printemps ou en √©t√©. La germination peut √™tre assez lente chez les agaves. Il existe deux m√©thodes. Faites tremper les graines dans de l'eau √† 25 ¬įC¬†: Pendant 24 h puis semez dans une caissette remplie de 70 % de sable, 10 % de terre de jardin et 20 % de terreau tamis√© que vous humidifiez la veille. Recouvrez l√©g√®rement les graines. Ou bien jusqu'√† ce que le germe apparaisse, soit au bout de 7 √† 15 jours puis repiquez dans un substrat identique. Placez au soleil et vaporisez de temps en temps.
- Bulbilles : .Le recueil des bulbilles au sein de l'inflorescence est un moyen parfois utilisé pour la multiplication.
- Dision des rejets : .Divisez au printemps ou en été. Séparez les rejets qui se forment autour de la rosette d'un agave qui a fleuri. Laissez sécher pendant une journée au soleil afin de cicatriser la plaie puis plantez.

AGRUMES (citronnier, oranger, pamplemoussier,...)
Bouture : Bouturage (pris sur tiges d'extrémités semi aoutées) (hormone) (planter dans sable et tourbe, à chaud 18 degré).

AIRELLE ROUGE
Marcottage¬†: Marcottages de juillet √† ao√Ľt.

Bouture¬†: Boutures semi-ao√Ľt√©es en √©t√©.


AKEBIA
Bouture¬†: En ao√Ľt-septembre, pr√©levez des boutures semi-ligneuses, plantez-les dans un substrat l√©ger et drainant. Installez-les en godets d√®s qu'elles ont form√© des racines, hivernez-les hors gel, sous ch√Ęssis froid ou sous abri.
Vous les planterez à l'automne suivant.


AMANDIER
Bouture : En été, choisir une tige semi-ligneuse, la planter dans un mélange à part égale terre du jardin et sable, déposer le pot à l'ombre et arroser souvent.
Mettre la bouture à l'abri pendant la saison froide.

Greffe¬†: Ecussonnage √† Ňďil dormant en juillet ao√Ľt sur un porte-greffe de 2 ans.


AMELANCHIER
Marcottage : Par marcottage aérien en été. Certaines espèces d'amélanchiers ont tendance à se propager par rejets ou à émettre des racines lorsque la terre entre en contact avec le bas des tiges. Il ne reste plus qu'à exploiter cette faculté naturelle afin de les multiplier par marcottage.

Bouture¬†: Multiplication par bouturage √† la fin de l'√©t√© Par bouturage, √† partir de rameaux herbac√©s ou semi-ligneux plant√©s dans un substrat drainant maintenu humide, en ao√Ľt-septembre pour repiquage √† l'automne de l'ann√©e suivante.


ANANAS
Repiquage


ARBOUSIER
Bouture¬†: Bouturage en aout Le bouturage est relativement difficile. On effectue des boutures en crossette en octobre sous ch√Ęssis que l'on repique au printemps.

Marcottage¬†: Marcottage en aout septembre Le marcottage a√©rien est possible au printemps entre avril et la mi-juin. √Ä 6-7 cm au-dessus d'un embranchement ombrag√©, faites l'incision horizontale d'un rameau de 1 √† 2 cm de diam√®tre, puis une autre 2 cm en dessous. D√©collez l'√©corce et placez une feuille plastique tout autour du rameau, retenue √† la base par un lien de raphia sec. Remplissez la poche de mousse compress√©e pr√©lev√©e sur une souche en d√©composition (exempte de parasites) et bien humidifi√©e. Refermez le haut de la pochette de mani√®re √† former un manchon autour du rameau. Rajoutez un raphia au centre du manchon pour le maintenir ferm√© tout en ins√©rant un b√Ętonnet en guise de goutti√®re. L'√©mission de racines peut prendre jusqu'√† 2 ann√©es. Coupez alors juste au-dessus de l'embranchement et rabattez √©ventuellement la marcotte. Sevrez-la pendant 1 an √† mi ombre, dans un pot rempli de terre de taupini√®re et de terreau de feuilles.


ARBRE DE JUDEE
Bouture¬†: Pratiquez le bouturage sur rameaux semi-ao√Ľt√©s fin ao√Ľt.
Pr√©levez des greffons (rameaux) de 7 √† 10 cm environ juste en dessous d'un nŇďud (√©paississement de la tige d'o√Ļ peuvent pousser de nouveaux rameaux), en fin d'ao√Ľt. Trempez leur extr√©mit√© dans de l'hormone de bouturage puis plantez-les ¬ę¬†√† l'√©touff√©e¬†¬Ľ dans un vase rempli de substrat pour bouturage plac√© dans une mini-serre qui maintiendra une humidit√© suffisante (ou, √† d√©faut, recouvert par exemple d'un fond de bouteille plastique transparent qui fera office de mini-serre). D√®s la reprise de v√©g√©tation qui marque la formation des racines, repiquez chaque petit plant √† son emplacement abrit√© d√©finitif (sans le transplanter plusieurs fois). Il ne commencera √† fleurir qu'apr√®s plusieurs ann√©es (5 √† 6 ans) ayant acquis une taille suffisante.

Greffe : Pratiquez la greffe en été. Plus délicate à effectuer, elle est indispensable pour implanter un cultivar sur un pied d'espèce type.
On utilise habituellement un pied de Cercis siliquastrum comme porte-greffe.


ARGOUSIER
Bouture¬†: Les boutures herbac√©es ou semi ao√Ľt√©es se font dans de l'eau, les racines se forment en une semaine, puis intervient le repiquage ou le bouturage habituel sous cloche dans un substrat sableux.


ASIMINIER
Semis¬†: Recueillez les graines sur des fruits m√Ľrs. Lavez-les bien et semez-les aussit√īt. La germination intervient en juillet-ao√Ľt commen√ßant par l'√©mission d'une longue racine de 25 cm. Pr√©voyez donc un pot profond de 30 cm ou r√©alisez le semis en pleine terre dans un sol travaill√© profond√©ment, si possible √† l'emplacement d√©finitif de l'arbre.


ATRIPLEX HALIMUS
- Bouture¬†: .Le bouturage s'effectue en fin d'√©t√© √† partir de tron√ßons de tiges de 25 cm de long, en laissant un Ňďil et des feuilles √† l'extr√©mit√©. Les boutures sont plac√©es dans un m√©lange de terre, terreau et sable. Elles s'enracinent en 2 mois environ.


AUCUBA DU JAPON
Bouture¬†: Bouturage d'√©t√© (de juillet √† septembre) : Pr√©levez des boutures semi-ao√Ľt√©es de juillet √† septembre¬†: les pousses ne sont ni tendres ni coriaces, elles sont encore vertes, mais commencent √† prendre une teinte bois√©e √† la base.
√Čliminez les feuilles de la base, raccourcissez les autres, conservez celles de l'extr√©mit√©. Trempez-la base dans des hormones de bouturage.
Placez-les dans des pots remplis d'un m√©lange l√©ger et drainant et Recouvrez d'un plastique transparent ou installez dans une mini-serre et placez-les √† l'abri du soleil, √† une temp√©rature d'environ 20 ¬įC.
En hiver, rentrez-les à l'abri du gel, dans un endroit frais et lumineux.
Maintenez le substrat humide.
En avril suivant, une fois l'enracinement fait, plantez-les au jardin.

Marcottage : Le marcottage, qui est facile et réussit bien, se pratique au printemps ou en été.


AULNE NOIR
Bouture¬†: En ao√Ľt, effectuez des boutures semi-ligneuses que vous mettez √† raciner en sol humide. Pour les boutures de plan√ßons¬†:
Prélevez des tronçons de rameaux de 0,6 à 1 m de long, à l'automne.
Façonnez des fagots dont vous faites tremper la base dans l'eau.


BAIE DE MAI
- Bouture : .Bouturage Les bouturages de tiges semi-ligneuses se pratiquent en été.


BEREBIS EPINE VERTE
Bouture¬†: Bouturer les esp√®ces √† feuillage persistant et caduc en ao√Ľt-septembre avec des boutures √† talon pr√©lev√©es sur des rameaux semi-ao√Ľt√©s. Les esp√®ces caduques se bouturent aussi en fin de printemps avec des boutures pr√©lev√©es sur de jeunes rameaux herbac√©s. Placez les boutures semi-ao√Ľt√©es en p√©pini√®re, les herbac√©es en godet, dans un m√©lange de terreau et de sable. Repiquez-les en pot au printemps suivant dans un substrat semblable auquel vous aurez ajout√© de la terre, puis en place d√©finitive √† l'automne.


BIGARADIER
Bouture : Les bouturages se font du mois d'avril au mois de septembre.


BRUYERE
Repiquage¬†: Repiquer en ao√Ľt.


CADE
Bouture : Il ne donne de bons résultats qu'avec des sujets jeunes.
Il se fait en fin d'√©t√©, en ao√Ľt-septembre. Pr√©levez des portions de rameaux encore vertes √† leur base. Si c'est possible, r√©coltez des boutures avec crosse.
Appliquez un peu d'hormone de bouturage. La reprise n'est pas toujours assurée.


CASSISSIER
Bouture¬†: Bouture de juin √† ao√Ľt lorsqu'ils sont encore en feuilles, puis tout au long de l'hiver, quand le feuillage est tomb√© et qu'il ne g√®le pas. Pour r√©ussir les boutures, faites bien la diff√©rence entre le bois de l'ann√©e derni√®re (rameaux anciens¬†: entrenŇďuds courts), et le bois de cette ann√©e (rameaux jeunes¬†: lisses, marron, entrenŇďuds longs). C'est de ce dernier que l'on obtiendra les boutures les plus vigoureuses. Pr√©levez des morceaux de jeunes rameaux feuillus, de 30-40 cm de long.

Vous planterez les boutures en terre, dans un coin du jardin, exposé au Nord (derrière une haie ou derrière la maison par exemple), à l'ombre et à l'abri du vent. Commencez par étêter les boutures, gardez 3 feuilles au sommet de la tige, supprimez les autres d'un geste de la main. Refaites une taille franche de l'extrémité qui sera mise en terre. Il n'est pas nécessaire d'ajouter des hormones d'enracinement, les fruits rouges reprenant très bien. Utilisez si vous le souhaitez des hormones du commerce ou faites maison. Vous pouvez en effet fabriquer vous-même une solution d'hormone de bouturage : dans de l'eau de pluie, laissées en décoction 24 à 48h des morceaux de tiges de saules.

Trempez le bout de vos boutures dans l'hormone de bouturage. Enfoncez les boutures dans un sol meuble, sur 5 à 10cm de la longueur du rameau. Les boutures vont passer tout l'hiver à développer un système racinaire. Replantez-les au printemps en pépinière ou à leur place dans le jardin, avec un écartement d'1,20m et appliquez-leur une première taille pour les former.


CEDRATIER
Bouture : Les bouturages se font du mois d'avril au mois de septembre.


CERISIER
Greffe : Greffe en écusson : nettoyer la base du porte-greffe avec un chiffon humide, désinfecter le sécateur (vinaigre blanc).
Entailler l'√©corce horizontalement sur 2 cm de largeur, puis verticalement sur 3 √† 4 cm de hauteur, en partant du bas. Pr√©lever (20 cm) de beaux rameaux de l'ann√©e bien m√Ľrs. Incisez 1,5 cm au-dessous du plus bel Ňďil.
Couvrir avec un lien de raphia humide les plaies sans couvrir le bourgeon.
Le greffon doit être placé : pour le merisier à 2m du sol, pour le cerisier de Sainte-Lucie à 10 cm du sol.

Porte-greffe < ou √©gale √† 2, 3 cm¬†: greffe en fente en installant 2 greffons de chaque c√īt√©, pour activer la cicatrisation, on ne gardera qu'un greffon apr√®s reprise.
Porte-greffe > 3 cm : greffe en incrustation.
Porte-greffe :
Merisier (arbre à haute tige), mahaleb ou bois de Sainte-Lucie (arbre à basses tiges).

Meilleure méthode :
Greffe en fente et greffe en √©cusson (merisier¬†: juillet √† ao√Ľt, mahaleb¬†: plus tard).


CITRONNIER
Bouture : Bouturage de rameaux semi ligneux.


CHALEF D'AUTOMNE
- Bouture : . bouturage de tiges aoutés en été


CHALEF DE EBBING
- Bouture : . bouturage en été


CHALEF OLIVIER DE BOHEME
Bouture¬†: Bouturages herbac√©s se font du mois de mai au mois de juin, et les semis en tiges ao√Ľt√©es se font du mois de juillet au mois d'ao√Ľt.


CHEVREFEULLE
Bouture : Par bouture de bois semi dur en été.
Les vieux plants peuvent être régénérés en les rabattant au sol.
On peut proc√©der par bouturage √† partir du mois d'ao√Ľt sur des tiges semi-lignifi√©es de 15 cm tuteur√©es.


COGNASSIER
Greffe : Greffage possible mais pas obligatoire.
Le greffage s'effectue √† Ňďil dormant de mi-juillet √† mi-ao√Ľt.
Pour multiplier votre cognassier par greffage, r√©alisez une greffe en √©cusson √† Ňďil dormant sur un cognassier franc (n√© d'un semis en p√©pini√®re)


CORNOUAILLIER DU JAPON
- Marcottage : .1/ En été, pratiquez le marcottage aérien. Cette méthode est intéressante car elle procure directement des sujets relativement grands à repiquer à partir de cornouillers à port érigé et dont le bois n'est pas souple du tout.
- Greffe¬†: . Deux types de greffage peuvent se pratiquer. Utilisez un porte-greffe √Ęg√© de 2 ans au moins. Un pied de Cornus kousa fera parfaitement l'affaire. A d√©faut, les pieds de Cornus mas et Cornus florida sont √©galement tr√®s utilis√©s.
Le greffage en fente se pratique de mars √† ao√Ľt tandis que la greffe en √©cusson (conseill√©e) se pratique en juillet. Pour une greffe en fente, mastiquez soigneusement la greffe et tuteurez le greffon qui reste fragile quelque temps apr√®s la reprise. Dans tous les cas, arrosez r√©guli√®rement le porte-greffe afin que le sol ne s√®che jamais compl√®tement. Abritez la greffe des intemp√©ries et d'un fort soleil direct. Coupez les attaches au fur et √† mesure de la croissance du greffon. Enfin, supprimez les d√©parts de v√©g√©tation situ√©s sous la greffe.


CORNOUAILLIER M√āLE
Bouture¬†: Bouturage Op√©rez en √©t√©, en juillet-ao√Ľt, avec des rameaux feuill√©s de 10-12 cm de long dont vous supprimerez les feuilles de la base avant de les piquer dans un m√©lange de sable et de tourbe. Placez les boutures √† une temp√©rature de 15 √† 18 ¬įC. Rempotez dans un m√©lange de terre et de terreau d√®s que de nouvelles feuilles apparaissent et hivernez √† l'abri du gel. Ou bouturage (pris sur rameaux d'extr√©mit√©s) (hormone, sous ch√Ęssis) (plantez dans sable et tourbe) (temp√©rature 15-18 degr√©) (transplantez d√®s enracinement sous ch√Ęssis froid) (planter au bout de 2/3 ans).

COTONEASTER FRANCHETII
- Marcottage : . Pour le marcottage qui peut être intéressant pour les variétés rampantes, attendez l'été et la pleine chaleur. Pratiquez des marcottes enterrées et en serpenteaux pour en obtenir un plus grand nombre. Vous ne les sèvrerez qu'à l'automne de l'année suivante ou de l'année d'après.


CYPHOMANDRA BETACEA
Bouture : Bouturage de tiges en été (peu de résultats)
Au printemps ou en √©t√©, pr√©lever des boutures de 10 cm de long comprenant une paire de feuilles, sur des rameaux herbac√©s ou ao√Ľt√©s, c'est-√†-dire ayant pris une couleur brune. Tremper la base des tiges dans des hormones de bouturage. Planter en pla√ßant 3 ou 4 boutures par pot et remplissez d'un m√©lange de tourbe et de sable bien humide.
Tenir à l'étouffé en couvrant d'un sac de plastique transparent perforé. Placer à bonne lumière indirecte et à la chaleur. L'enracinement prend environ 8 semaines. Replantez alors en pots individuels, dans le mélange de base et cultiver en sujets adultes.

CYPRES
Bouture¬†: Proc√©dez √† la fin de l'√©t√© (ao√Ľt-septembre).Utilisez des extr√©mit√©s de rameaux ao√Ľt√©s semi-ligneux que vous piquerez dans un m√©lange de terreau, de tourbe et de sable grossier. Placez ces boutures dans des caissettes sous serre froide et maintenez le substrat toujours humide. Vous pouvez au pr√©alable tremper leur extr√©mit√© dans de l'hormone de bouturage. En √©t√©, laissez les boutures √† l'air libre prot√©g√©es du soleil direct. Puis placez-les sous tunnel d√®s la fin de l'automne. Enfin, repiquez en pot ou conteneur individuel au printemps suivant. Cette m√©thode a un taux de r√©ussite inf√©rieur √† celui des semis mais le plant obtenu sera un clone parfait du pied m√®re.


EGLANTIER
Bouture¬†: Le bouturage se fait en √©t√© sur des bois semi-ao√Ľt√©s ou en hiver, avec des boutures √† bois sec.


ELEAGNUS
Bouture¬†: Bouturage Le bouturage n'est pas ais√© et requiert quelques pr√©cautions pour r√©ussir¬†: En ao√Ľt-septembre, coupez des extr√©mit√©s de rameaux de 8-10 cm, √ītez les feuilles du bas puis piquez-les dans un m√©lange de sable et de tourbe √† parts √©gales, soit directement en terre sous ch√Ęssis soit en caissette. Couvrez la culture d'un plastique transparent afin de la placer √† l'√©touff√©e. Au printemps, repiquez les boutures racin√©es en pots individuels emplis de terreau. Pincez r√©guli√®rement l'extr√©mit√© des tiges ou rabattez de 1/3 les pousses, afin de faire ramifier l'arbuste. Rempotez selon les besoins et patientez 2 ans avant de mettre les plants √† leur place d√©finitive, plut√īt en d√©but de printemps.


FAUX PISTACHIER
Bouture¬†: Bouturage de tiges aout√©s Le bouturage se pratique √† trois moments de l'ann√©e¬†: sur des rameaux herbac√©s au printemps, semi-ao√Ľt√©s en fin d'√©t√© ou ligneux en fin d'automne. Pr√©levez des boutures avec talon pour augmenter les chances de reprise.


FAUX POIVRIER
- Bouture¬†: .bouturage est possible l'√©t√©, mais moins pratiqu√© que le semis √† cause d'une reprise al√©atoire, de gestes plus longs que pour le semis qui est tr√®s rapide pour Schinus molle, ne n√©cessitant pas de conditions particuli√®res. S√©lectionnez une bouture d'une dizaine de centim√®tres sur du bois semi-ao√Ľt√©. Repiquez dans le m√™me substrat que pour le semis. L'enracinement se fait en 6 semaines.


FEIJOA
Bouture : Le bouturage est également difficile, les meilleurs résultats se produisant avec hormone en bouturant à l'étouffée à la fin du printemps ou avec talon à la fin de l'été. dans un mélange de 1/3 d'humus, 1/3 de terre, 1/3 de sable.


FEVIER D'AMERIQUE
- Greffe : . Pratiquez une greffe en fente ou à l'anglaise sur une forme sans épine (inermis), au printemps ou en été.


FRAISIER
Semis : Semis en terrine.


FRÊNE A MANNE
Greffe : Greffer un pied mère avec des boutures de la variété recherchée.
Greffez le fr√™ne en fin d'hiver (greffe en fente ou en incrustation) ou en cours d'√©t√© (greffe en √©cusson en s√©lectionnant des bourgeons bien form√©s et positionn√©s pr√®s d'un nŇďud).


GATTILIER
- Bouture¬†: .Bouturez le gattilier en ao√Ľt sur des rameaux semi-ao√Ľt√©s¬†: Pr√©levez des rameaux de l'ann√©e d'une longueur de 15-20 cm. Coupez sous les feuilles et gardez au maximum 2 paires de feuilles au-dessus. Plantez les boutures en godet dans un m√©lange de terreau et de sable. Placez-les sous serre ou sous ch√Ęssis. La plantation pourra √™tre faite en pleine terre d√®s le printemps suivant.


GAULTHERIE
Bouture¬†: Bouturez en juillet-ao√Ľt.
Réalisez des boutures à talon de 5 à 8 cm prélevées sur des pousses latérales.
Piquez dans un substrat compos√© de 50 % de tourbe et de 50 % de sable et placez sous ch√Ęssis froid. Repiquez au printemps dans des pots individuels de 9-10 cm avec 2/5e de tourbe, 2/5e de terre de jardin non calcaire et 1/5e de sable grossier. Enterrez les pots pour √©viter qu'ils ne se dess√®chent trop vite. Placez en pleine terre √† l'automne.


GENEVRIER
Bouture : Le bouturage est possible pour Juniperus communis, Juniperus virginiana et Juniperus chinensis.
Opérerez en été :
Trempez l'extrémité des boutures dans de l'hormone de bouturage puis plantez-les dans un mélange de sable et tourbe et maintenez le substrat humide.


HÊTRE
Greffe¬†: Op√©rez √† diff√©rentes √©poques selon la m√©thode choisie. Par exemple, pour une greffe √† l'anglaise de juin √† ao√Ľt, ou pour une greffe en √©cusson en juin-juillet.
Certaines méthodes se pratiquant dès février-mars et jusqu'en mai, mais sous abri.
Le porte-greffe sera issu de semis de h√™tre commun et le greffon pr√©lev√© sur un jeune rameau de l'ann√©e (sauf pour la greffe √† rameau o√Ļ vous devrez utiliser un rameau pr√©lev√© sur un bois de 2 ans).


HOVENIE
Bouture : Boutures d'été de bois semi dur.


KIWI
Semis¬†: Toute l'ann√©e √† couvert √† 20/22¬įC, exposer √† la lumi√®re, germination entre 3 et 6 semaines, utiliser un m√©lange √† part √©gale de terreau horticole et de sable ou perlite. On obtient 4 m√Ęles pour 1 femelle. Les fleurs femelles ont un pistil et un ovaire au centre de la fleur, les √©tamines jaune dor√© des m√Ęles sont tr√®s voyantes.
On peut greffer une bouture femelle sur un plant m√Ęle.

Bouture¬†: De juin √† ao√Ľt, pr√©lever les extr√©mit√©s de jeunes pousses 15-20 cm, tailler les feuilles du bas, placer les tiges dans un m√©lange tourbe/sable, les garder au chaud √† 25 % dans une atmosph√®re humide ou sous cloche √† l'ombre ou demi-ombre, lorsque les feuilles apparaissent soulever de 2 cm la cloche pour √©viter le dess√®chement des racines. Planter la bouture au printemps prochain.
Vers le 15 mars, planter sous cloche à l'ombre ou demi-ombre.
Apr√®s apparition des feuilles, soulever de 2 cm la cloche pour √©viter le dess√®chement car les racines tardent √† appara√ģt Vers le 15 mars, planter sous cloche √† l'ombre ou demi-ombre. Apr√®s apparition des feuilles, soulever de 2 cm la cloche pour √©viter le dess√®chement car les racines tardent √† appara√ģt. bouturage de tiges herbac√©es (planter dans 1/2 sable 1/2 tourbe).


KUMQUAT
Bouture¬†: Bouturage semi-ao√Ľt√© d√®s la fin de l'√©t√© √† l'√©touff√©e (dans une mini-serre ou un pot recouvert d'un plastique transparent).


LEYCESTERIA
Semis¬†: Le Leycesteria formosa se multiplie spontan√©ment gr√Ęce √† ces graines entre avril et octobre. Il est √©galement possible de r√©colter ces graines afin de les ressemer Semis Vous pouvez trouver des semis spontan√©s de Leycesteria formosa jusqu'√† 10 m du pied m√®re, dans des endroits souvent inattendus.
On les repère généralement lorsque les plantules mesurent déjà 20 à 25 cm, avec des feuilles bien formées, pointues, alternées, légèrement frisées sur les bords, vert tendre, nervurées de blanc, et parfois marquées de bronze.
Si cette nouvelle plante a trouvé sa place, n'y touchez pas.
Sinon, récupérez-la vite, car elle pousse rapidement.
Replantez-la ailleurs, ou mettez-la en grand pot, pour l'offrir.
Il est également possible de récolter les graines fin octobre. Semez dès la récolte, ou au printemps suivant, en pot, en substrat composé à parts égales de terreau et de sable.
Id√©alement, pour conserver les graines de Leycesteria formosa jusqu'au printemps suivant, placez-les dans un carr√© de papier de soie, puis dans des sachets en papier. Fermez √† l'aide de ruban adh√©sif et placez les sachets dans des bo√ģtes en plastique herm√©tiques.

Bouture : Le bouturage s'effectue entre juillet et septembre :
Bouturez sur du bois semi-ao√Ľt√©, en plantant une tige de 20 cm, effeuill√©e dans la partie inf√©rieure, dans un m√©lange moiti√© terreau moiti√© sable.
Mettez cette bouture √† mi ombre, prot√©g√©e sous ch√Ęssis en hiver, et mettez la nouvelle plante en place un an plus tard.


LOGANBERRY
Marcottage : Les extrémités des cannes s'enracinent en fin d'été ou début d'automne. Les pieds peuvent parfois être divisés avec succès.
Marcottage, par couchage, sur rameaux demi-ligneux et non plus herbacés.


MAHONIA COMMUN
Bouture¬†: Bouture d'un Ňďil, soit par bouture d'un rameau semi-ligneux en √©t√©. Pr√©levez une bouture sur des rameaux semi-ao√Ľt√©s en fin d'√©t√© (ao√Ľt-septembre)
Ou prélevez de drageons après la floraison.


NASHI
Greffe : Greffe en écusson.


NÊFLIER
Greffe : Greffez sur aubépine assez près du sol pour éviter les départs du porte-greffe. Pratiquez la greffe en fente simple ou double, la greffe anglaise ou la greffe anglaise compliquée en mars, la greffe en couronne en avril, la greffe en écusson en été.

Porte greffe : Les porte-greffes utilisables, selon les conditions de sol, sont le poirier franc, le cognassier, le sorbier ou l'aubépine.
Il semblerait que la greffe se développe mieux sur aubépine (Crataegus oxyantha) que sur les semis de néflier.


ORME
Greffe : La greffe en fente en avril-mai. Greffe en écusson en été.
Bouture¬†: En √©t√©, pratiquez des boutures semi-ao√Ľt√©es.


PACANIER
Greffe¬†: Greffe en placage d'√©cusson au mois d'ao√Ľt (recommand√©).
Chip budding Ňďil poussant et Ňďil dormant.


PASSIFLORE
Bouture¬†: bouturage durant l'√©t√©, coupez des tron√ßons de 20 cm environ et d'au moins trois niveaux de d√©part de feuilles (c'est-√†-dire deux entre-nŇďuds).
√Čliminez les feuilles de la base et recoupez si besoin les autres. Trempez la base de la tige dans une poudre d'hormone et plantez les boutures dans un m√©lange l√©ger et bien drain√© (moiti√© sable, moiti√© terreau). Recouvrez d'un film ou d'une mini-serre et laissez-les s'enraciner. Transplantez ensuite en pots individuels.

Marcottage¬†: En √©t√©, choisissez un rameau de l'ann√©e et recourbez-le dans un pot au sol en enterrant un nŇďud au niveau d'un d√©part de feuilles.
Maintenez le rameau couché à l'aide d'une pierre et patientez un mois avant de recouper avant et après la portion de rameau enracinée.


PÊCHER
Greffe¬†: La plupart des p√™chers seront multipli√©s par greffe, notamment par la greffe en √©cusson en √©t√©. La greffe en √©cusson du p√™cher Proc√©dez √† la greffe en √©cusson avant la fin ao√Ľt. Pr√©levez toujours un greffon sur une plante productive et saine, exempte de maladies. La greffe consiste √† souder deux v√©g√©taux¬†: le porte-greffe enracin√© au sol servant de support et le greffon, ins√©r√© au porte-greffe, destin√© √† se d√©velopper. Elle est particuli√®rement adapt√©e si vous souhaitez modifier les caract√©ristiques de votre p√™cher. Par exemple, pour l'adapter √† un environnement d√©favorable et am√©liorer les qualit√©s du fruit. La greffe en √©cusson limite les gaspillages de greffons. Un seul Ňďil est suffisant pour r√©aliser le greffage. Par ailleurs, vous n'aurez que 2 semaines √† attendre pour voir si la greffe a pris.
Porte greffe¬†: Franc. Les choix du porte-greffe¬†: Le choix d√©pend du sol mais aussi de la r√©gion et de son climat¬†: En sol sain, profond et non calcaire, utilisez le franc de p√™cher (issu de semis de noyaux) qui est vigoureux. En sol lourd et humide, voire calcaire, notamment dans les r√©gions du Nord, faites appel au prunier Saint-Julien. En sol sec et calcaire, et particuli√®rement dans le Midi, utilisez l'amandier. Dans le Sud-Ouest, choisissez plut√īt les hybrides p√™cher-amandier qui sont vigoureux et cultivables en sols calcaires. En aout greffe √† Ňďil dormant sur p√™cher franc (sud), sur prunier (nord), sur amandier (paris), greffe en √©cusson.

Semis¬†: La multiplication se fait par semis. Semis en aout. Certaines vari√©t√©s telles que la "p√™che de vigne" ou la "reine des vergers" se multiplient fid√®lement par semis. Apr√®s avoir r√©cup√©r√© le noyau du fruit, pr√©voyez l'op√©ration plut√īt sur la deuxi√®me moiti√© de l'√©t√©. Enlevez soigneusement, √† l'aide d'une brosse dure, la pulpe qui entoure le noyau avant de le laisser s√©cher une dizaine de jours √† l'air libre.
Déposez au fond d'un grand pot en terre cuite une bonne couche de billes d'argile ou de gravier pour assurer un bon drainage. Remplissez le pot d'un mélange composé de 2/3 de sable et de 1/3 de terreau jusqu'à 7 cm du rebord. Enterrez le noyau entre 5 et 10 cm de profondeur, puis arrosez. Déposez le pot à l'abri contre un mur au nord. Veillez à ce que la terre reste humide. N'ayez crainte du froid car les graines en ont besoin pour que se déclenche la germination. Au printemps suivant, plantez la jeune pousse dans un sol bien ameubli et enrichi. Veillez à l'exposer au soleil à l'abri du gel et des vents dominants.
Pour la formation de l'arbre, supprimez les feuilles et un tiers des rameaux qui apparaissent sur le bas du tronc. Supprimez-les au ras du tronc lors de la taille de printemps. Ainsi, vous favoriserez l'allongement de la tige tout en constituant un tronc solide. Sur ce jeune arbre issu de semis, les premiers fruits devraient appara√ģtre d√®s la troisi√®me ann√©e.


PISTACHIER
Greffe¬†: Greffe √† Ňďil poussant.


POIRIER
Greffe : Le plus souvent, on pratique une greffe en écusson en fin d'été, quelquefois en fente ou en couronne au printemps.


POMMIER
Greffe¬†: Greffe √† Ňďil dormant.


PRUNELLIER
Bouture¬†: Bouturage (pris sur rameaux lat√©raux semi aout√©s) (sous ch√Ęssis) (plantez dans sable et tourbe sous ch√Ęssis chaud 15/18degr√©).


PRUNIER
Semis : Semis en terrine.

Greffe¬†: La greffe en √©cusson se pratique d√®s la mi-ao√Ľt jusqu'√† fin septembre aussit√īt que l'√©corce commence √† se d√©tacher de l'aubier. Porte greffe¬†: Se greffe sur prunier.


RONCE A FRUITS
Bouture : Bouturage (pris sur feuilles issues du bois tendre) (à l'étouffée, 15/20 degré) (arroser).


SORBIER DES OISELEURS
Bouture¬†: Bouturage d√®s la mi-mai et jusqu'√† mi-ao√Ľt. Utilisez un substrat √† base de sable grossier et de tourbe, ou mieux, de vermiculite qui stocke bien l'eau.
Trempez au préalable vos boutures dans une solution d'hormone de bouturage.
Après reprise, et repiquage, leur croissance peut atteindre 2 m en 2 ans.


SUREAU NOIR
Bouture¬†: On peut r√©aliser des boutures dans l'eau. En ao√Ľt¬†: Bouturage (pris sur rameaux lat√©raux) (planter en p√©pini√®re dans terre all√©g√©e de sable).


VIGNE
Greffe : Greffage en écusson.

Bouture¬†: En ao√Ľt ou septembre, bouturez sur les rameaux ao√Ľt√©s ou, en mars, sur les sarments (rameaux de l'ann√©e pr√©c√©dente) juste taill√©s. Les rameaux ao√Ľt√©s sont les rameaux dont la couleur est pass√©e du vert au marron clair. Coupez des tron√ßons de 20 cm, comportant deux entre-nŇďuds (trois d√©parts de feuille). √Čliminez ou recoupez les feuilles au bas du pied. On peut tremper de la base de la tige dans de la poudre d'hormone d'enracinement, mais ce n'est pas indispensable. Plantez les boutures dans un m√©lange l√©ger (50 % de terreau, 50 % de sable), maintenu humide.
Oubliez-les jusqu'à leur reprise et à leur mise en place


VIORNE TRIBOLUM
Bouture¬†: Propagation √©galement possible des plantes √† feuilles caduques √† partir de boutures de bois vert, et des plantes √† feuilles persistantes √† partir de boutures semi-ao√Ľt√©es en √©t√©.

le reve du peuple des arbres, caravane des alternatives

Source : message reçu le 13 décembre 20h