mercredi 15 mai 2024 à 15h

multiplier les arbres en mai


AGAVE
Semis¬†: Semez au printemps ou en √©t√©. La germination peut √™tre assez lente chez les agaves. Il existe deux m√©thodes. Faites tremper les graines dans de l'eau √† 25 ¬įC¬†: Pendant 24 h puis semez dans une caissette remplie de 70 % de sable, 10 % de terre de jardin et 20 % de terreau tamis√© que vous humidifiez la veille. Recouvrez l√©g√®rement les graines. Ou bien jusqu'√† ce que le germe apparaisse, soit au bout de 7 √† 15 jours puis repiquez dans un substrat identique. Placez au soleil et vaporisez de temps en temps.
- Bulbilles : .Le recueil des bulbilles au sein de l'inflorescence est un moyen parfois utilisé pour la multiplication.
- Dision des rejets : .Divisez au printemps ou en été. Séparez les rejets qui se forment autour de la rosette d'un agave qui a fleuri. Laissez sécher pendant une journée au soleil afin de cicatriser la plaie puis plantez.


AIRELLE ROUGE
Bouture : Les bouturages de tiges se font au printemps.

Division de touffes : La multiplication se fait par division de touffe périphérique au printemps (la plante est stolonifère).


AKEBIA
Marcottage : Au printemps, au redémarrage de la végétation, enterrez une tige sur une portion de 10 ou 20 cm; et relevez et attachez l'extrémité sur un piquet.

En automne, vous pourrez séparer la marcotte du pied mère si elle a suffisamment de racines. Sinon, attendez le printemps suivant.


ALISIER
Semis : Semez au printemps, sachant que les graines ont besoin d'être stratifiées pour germer.


AMELANCHIER
Bouture : Par bouturage : En mai, on prélève des boutures herbacées sur des pousses de l'année. La bouture fera moins d'une dizaine de centimètres de long. On laisse deux ou trois feuilles terminales, partiellement coupées. On met à l'étouffée, à l'aide d'un sachet plastique ou d'une mini-serre, qu'on maintient au chaud.


ARBRE AUX MOUCHOIRS
- Semis : . semis en place du fruit mur au printemps en veillant auparavnt à conserver le fruit entier au froid, puis de le semer tel ue et compter entre 18 mois à 2 ans pour le voir germer, quant à la floraison il faudra patienter au moins 10 ans


ARBRE DE JUDEE
Semis : Pratiquez le semis sous serre dès le mois d'avril ou en plein air à partir du mois de mai.


ARONIA
Semis¬†: La multiplication de l'aronia par semis est tr√®s facile Semis Au printemps apr√®s avoir conserv√© les graines au frais, semez √† 1 cm de profondeur dans un substrat l√©ger. La lev√©e demande 2 √† 3 mois. Les graines fraiches sont √† privil√©gier. Lavez-les pour les s√©parer de la pulpe avant de semer dans un m√©lange sable tourte, peu profond√©ment, sous ch√Ęssis froid. Les graines conserv√©es n√©cessitent une vernalisation de 2/3 mois suivie d'un trempage de environ 18h avant d'√™tre sem√©es au printemps dans un compost bien drain√©. La germination prend 1 √† 3 mois √† 15¬įC.

Division des souches : Les drageons peuvent être détachés pendant l'automne ou le printemps et placés dans du compost humide avant d'être repiqués.

Marcottage : Les jeunes tiges peuvent être marcottées du printemps à l'automne.


ASIMINIER
Semis¬†: Si vous pr√©f√©rez attendre le printemps pour les semer¬†: Conservez les graines dans du sable humide au froid ou bien en bas du r√©frig√©rateur envelopp√©es dans un chiffon humide, pendant tout l'hiver. Les graines ont en effet besoin de stratification Une temp√©rature comprise entre 24 et 29¬įC permet une germination au bout de 9 semaines, plus pr√©coce s'il fait plus chaud. Ombragez l√©g√®rement les plantules pendant les 3 premi√®res ann√©es.

Greffe¬†: Pr√©levez √† l'automne les greffons que vous stockerez dans du sable contre un mur nord ou bien au bas du r√©frig√©rateur dans un linge humide. Pratiquez les greffes classiques de printemps sur franc (couronne, √† l'anglaise, en √©cusson, √† Ňďil poussant‚Ķ)


ATRIPLEX HALIMUS
- Marcottage : .La multiplication de l'atriplex peut se faire par prélèvement de rejets situés en périphérie de l'arbuste, au printemps.


AUCUBA DU JAPON
Marcottage : Le marcottage, qui est facile et réussit bien, se pratique au printemps ou en été.


BERBERIS EPINNE VINETTE
Bouture¬†: bouturer les esp√®ces √† feuillage persistant et caduc en ao√Ľt-septembre avec des boutures √† talon pr√©lev√©es sur des rameaux semi-ao√Ľt√©s.
Les esp√®ces caduques se bouturent aussi en fin de printemps avec des boutures pr√©lev√©es sur de jeunes rameaux herbac√©s. Placez les boutures semi-ao√Ľt√©es en p√©pini√®re, les herbac√©es en godet, dans un m√©lange de terreau et de sable. Repiquez-les en pot au printemps suivant dans un substrat semblable auquel vous aurez ajout√© de la terre, puis en place d√©finitive √† l'automne.


BIGARADIER
Semis : Les semis sont longs à réaliser, aléatoires et ne reproduisent pas la plante mère. Les effectuer au chaud et au printemps.

Bouture : Les bouturages se font du mois d'avril au mois de septembre.

Marcottage : Les marcottages aériens se pratiquent entre le mois d'avril et le mois de mai.


CADE
Marcottage : Le cade, ou genévrier oxycèdre a tendance à se reproduire spontanément avec les branches les plus basses, qui sont rampantes. Le marcottage est assez aisé.
Si le sujet est jeune et que ses branches les plus basses ne sont pas déjà enterrées, vous pouvez les enfouir dès le printemps Si des marcottes spontanées des branches basses existent, vérifiez si leur enracinement est suffisant, et, dans ce cas, sevrez-les du pied mère au printemps avec un sécateur et repiquez-les en automne. Si ce n'est pas le cas, choisissez une branche assez longue située près du pied et enterrez-en une longueur suffisante, après l'avoir entaillée sur toute sa longueur sur sa partie convexe.


CASSISSIER
Marcottage : Le marcottage en tige semi-ligneuse s'effectue au printemps.


CEDRATIER
Semis : Les semis s'effectuent au printemps et sous abri chaud. Ils sont très longs à lever et surtout aléatoires.

Greffe : Les greffages, principalement réservés aux professionnels, se font au printemps ou en automne.

Bouture : Les bouturages se font du mois d'avril au mois de septembre.

Marcottage : Les marcottages aériens se pratiquent entre le mois d'avril et le mois de mai.


CERISIER
Bouture : Mai, juin. Sur rameaux de l'année avec tiges tendres.


CHALEF OLIVIER DE BOHEME
Bouture¬†: Bouturages herbac√©s se font du mois de mai au mois de juin, et les semis en tiges ao√Ľt√©es se font du mois de juillet au mois d'ao√Ľt.
Semis¬†: Semis des graines m√Ľres apr√®s une p√©riode de stratification de trois mois dans du sable humide au frais (4 ¬įC) ; en pot ou terrine √† placer au pied d'un mur orient√© au nord ou √† l'est afin de favoriser une bonne vernalisation (action ramollissante du froid sur leur enveloppe) ou sous ch√Ęssis froid au printemps¬†; recouvrir le noyau avec 3cm de terre affin√©e. Prot√©ger les graines de l'app√©tit des rongeurs √† l'aide d'un fin grillage.


CHATAIGNIER
Greffe : Greffe en couronne entre 15 avril et 15 mai (période de forte circulation de la sève). Prélever les greffons du 15 au 30 mars. Ou greffage en flute, greffage en fente.


CORMIER
Semis¬†: Stratifier les graines 5 √† 6 mois avant le semis en les pla√ßant dans un sac rempli de sable et stock√© au frais¬†: 2 √† 4 ¬įC. Sem√© en avril-mai, dans une terrine, √† 20 ¬įC la germination est alors rapide¬†: elle a lieu en 3-4 jours.
Repiquez les plantules, le rapidement possible, en vous aidant d'une pince à épiler, dans des pots de 1 litre. Pourquoi cette mesure pour le moins originale ? Parce que cette espèce développe très rapidement des racines étonnamment longues dont plusieurs ont une croissance en oblique. Trop à l'étroit dans leur contenant, le système racinaire du cormier forme un écheveau qui compromet sérieusement la réussite de sa future installation en place. En fin d'été, rempotez de nouveau le plant dans des pots de 4 l. Vous l'installerez en pleine terre au mois de septembre de l'année suivante.


CORNOUILLIER DU JAPON
- Bouture : .1/ Le bouturage de rameaux herbacés, en mai : Il se pratique avec des rameaux de 15 cm environ prélevés sur un plant sain et en pleine végétation. Ne laissez que 2 feuilles à l'extrémité et plantez l'autre extrémité dans un substrat composé à parts égales de terre de bruyère et de sable de rivière. Maintenez le substrat à l'abri de toute sécheresse. Repiquez les boutures dès qu'elles auront fait deux nouvelles feuilles dans un pot individuel et installez-les en place deux ou trois ans après, en automne.
- Greffe¬†: . Deux types de greffage peuvent se pratiquer. Utilisez un porte-greffe √Ęg√© de 2 ans au moins. Un pied de Cornus kousa fera parfaitement l'affaire. A d√©faut, les pieds de Cornus mas et Cornus florida sont √©galement tr√®s utilis√©s.
Le greffage en fente se pratique de mars √† ao√Ľt tandis que la greffe en √©cusson (conseill√©e) se pratique en juillet. Pour une greffe en fente, mastiquez soigneusement la greffe et tuteurez le greffon qui reste fragile quelque temps apr√®s la reprise. Dans tous les cas, arrosez r√©guli√®rement le porte-greffe afin que le sol ne s√®che jamais compl√®tement. Abritez la greffe des intemp√©ries et d'un fort soleil direct. Coupez les attaches au fur et √† mesure de la croissance du greffon. Enfin, supprimez les d√©parts de v√©g√©tation situ√©s sous la greffe.


CORNOUAILLIER M√āLE
Marcottage : Marcottage Au printemps ou en début d'été, enterrez de longues branches basses près du sol sur 30 cm de longueur jusqu'à ce qu'elles s'enracinent.
Séparez-les en automne ou au printemps suivant et cultivez-les en pot pendant un an avant de les planter.
Les branches de Cornus sericea ont tendance à prendre racine au contact du sol.

Bouture¬†: Bouturage de rameaux herbac√©s En mai, choisir un cornouiller sain en pleine v√©g√©tation. Couper √† l'aide du s√©cateur une bouture de 15 cm sur une extr√©mit√© de tige non lignifi√©e. Tailler la base de la bouture juste sous une feuille. Supprimer toutes les feuilles sur la partie inf√©rieure de la tige pour ne laisser que celles de l'extr√©mit√©. Couper les √©ventuelles inflorescences quel que soit leur stade de d√©veloppement. Tremper la base de la bouture dans de la poudre d'hormone de bouturage. Remplir la terrine d'un m√©lange compos√© √† parts √©gales de terreau et de sable de rivi√®re. Tasser. Creuser un trou dans le substrat √† l'aide du crayon. Ins√©rer la bouture sans √īter la poudre au passage. Reboucher le trou autour de la tige. Recommencer l'op√©ration autant de fois que n√©cessaire pour compl√©ter la terrine et obtenir de nombreux plants. Arroser. Couvrir avec une plaque en verre

COTONEASTER FRANCHETII
- Semis : .1/ semis de graines à froid en automne (5 à 6 mois pour la levée)
2/ Enfin, pratiquez le semis au printemps pour des graines du commerce ou en automne pour des graines récoltées par vos soins. Pour cela, attendez que les fruits soient à maturité en automne. Semez en caissettes en protégeant les graines des divers prédateurs par un grillage fin. Lorsque les plantules seront assez grandes, 4 à 5 feuilles (en fin de printemps ou au début du printemps suivant), repiquez-les dans des conteneurs placés à l'abri du plein soleil en pépinière. La mise en place définitive se fera à l'automne de l'année suivante ou de l'année d'après. Vous pouvez également semer directement les fruits dans une caissette remplie de 2/3 de sable et 1/3 de terreau


CYPHOMANDRA BETACEA
Semis : Semis en serre chauffée.
Semer au printemps à la surface d'une terrine remplie de terreau à semis et recouvrez d'un peu de mélange.
Placer une vitre (ou le couvercle dans le cas d'un bac à multiplication).
Maintenir à la chaleur et à bonne lumière indirecte.
Quand les graines ont germé et que les plants sont suffisamment robustes pour être manipulés, replantez-les en pots individuels.

Bouture : Bouturage de tiges en été (peu de résultats)
Au printemps ou en √©t√©, pr√©lever des boutures de 10 cm de long comprenant une paire de feuilles, sur des rameaux herbac√©s ou ao√Ľt√©s, c'est-√†-dire ayant pris une couleur brune. Tremper la base des tiges dans des hormones de bouturage. Planter en pla√ßant 3 ou 4 boutures par pot et remplissez d'un m√©lange de tourbe et de sable bien humide.
Tenir à l'étouffé en couvrant d'un sac de plastique transparent perforé. Placer à bonne lumière indirecte et à la chaleur. L'enracinement prend environ 8 semaines. Replantez alors en pots individuels, dans le mélange de base et cultiver en sujets adultes.

EGLANTIER
Bouture : Au printemps, repiquez vos boutures enracinées dans un sol sain et bien drainé, exposé au soleil. Paillez pour faciliter la reprise.

Semis : Semez vos graines au printemps, soit directement en place au mois de mai, soit en pépinière abritée dès le mois d'avril pour repiquage ultérieur.

FAUX PISTACHIER
Marcottage : Marcottage ou se multiplie très facilement par ses drageons (rejets à son pied) Il est possible de récupérer des rejets en périphérie de l'arbuste au début du printemps ou de marcotter ses branches basses. Le sevrage des marcottes se fait après un ou deux ans.

Bouture¬†: Bouturage de tiges aout√©s Le bouturage se pratique √† trois moments de l'ann√©e¬†: sur des rameaux herbac√©s au printemps, semi-ao√Ľt√©s en fin d'√©t√© ou ligneux en fin d'automne. Pr√©levez des boutures avec talon pour augmenter les chances de reprise.


FEIJOA
Greffe : Les sujets obtenus par semis sont greffés à l'anglaise à la hauteur du collet.
Le greffage en couronne réussit assez bien, exécuté de mars à juin avec des greffons de 2 ans.

Bouture : Le bouturage est également difficile, les meilleurs résultats se produisant avec hormone en bouturant à l'étouffée à la fin du printemps ou avec talon à la fin de l'été. dans un mélange de 1/3 d'humus, 1/3 de terre, 1/3 de sable.


FIGUIER
Marcottage¬†: Le marcottage a√©rien soit au printemps soit au tout d√©but de l'√©t√©. S√©lectionnez une branche √† multiplier d'un diam√®tre correct. Pratiquez deux incisions annulaires (la lame doit s'enfoncer jusqu'√† traverser l'√©corce). Proc√©dez √† une rotation pour former un anneau. Veillez √† ce que les bords des anneaux soient espac√©s d'un centim√®tre au moins. Pratiquez l'incision sup√©rieure sous un Ňďil. Reliez les deux incisions annulaires par une incision verticale dans l'objectif d'en extraire un anneau. Munissez-vous d'un film plastique transparent de forme rectangulaire. Entourez-le sur lui-m√™me pour former un manchon. Ligaturez la base du manchon. L'anneau d√©bit√© doit se trouver au milieu du manchon. Versez dans le manchon du substrat qui retient l'eau (du terreau pur par exemple). Fermez la partie sup√©rieure du manchon √† l'aide de ruban adh√©sif (le substrat doit √™tre maintenu dans un milieu confin√©). Humidifiez le manchon √† l'aide d'une seringue avec une aiguille remplie d'eau. Opacifiez le tout √† l'aide d'une couche de papier aluminium (ce qui va lui donner une allure de papillote). V√©rifiez tous les quinze jours l'√©tat d'humidit√© du substrat et le d√©veloppement des racines en retirant le papier aluminium. Si n√©cessaire, r√©injectez de l'eau avec la seringue. Ne sevrez pas la marcotte aux premi√®res radicelles visibles¬†: Sevrez en p√©riode de v√©g√©tation lorsque les racines sont abondantes. Mettez alors la marcotte rempot√©e √† l'ombre et sous cloche, environ deux semaines (le temps qu'elle s'adapte). Vous pouvez aussi sevrer l'hiver en p√©riode de repos v√©g√©tatif lorsque les feuilles seront tomb√©es. Avant de couper en dessous de la papillote, attendez que le syst√®me radiculaire soit suffisamment d√©velopp√© et dense.


FAUX POIVRIER
- Semis¬†: .semis est assez facile, au printemps avec des graines fra√ģchement r√©colt√©es Semez en caissette ou godets dans un substrat l√©ger, drainant. 1/3 terreau, 1/3 sable, 1/3 tourbe blonde. Recouvrez les graines de 5 mm de m√©lange tamis√©. Semez 3 graines par trou, √©claircissez en fonction de la germination pour ne garder qu'un plant. Effectuez un premier arrosage copieux, puis gardez le substrat l√©g√®rement humide. La germination prend 4 semaines √† 25 ¬įC. Repiquez 8 semaines apr√®s la lev√©e des graines dans un m√©lange identique √† celui du semis, en pots de 2 litres pour les semis en godets, en pots de 1 litre pour les semis en caissettes. Ceci pouvant √™tre sujet √† variation en fonction de la taille des jeunes plants au moment de l'empotage.


FEVIER D'AMERIQUE
- Greffe : . Pratiquez une greffe en fente ou à l'anglaise sur une forme sans épine (inermis), au printemps ou en été.


FRÊNE A MANNE
Semis : Semis en automne ou en avril ou mai après stratification des graines.
Repiquez vos plants au printemps suivant.


GLYCINE DE CHINE
- Marcottage : .La méthode la plus rapide de multiplication est le marcottage simple, au printemps ou en été.


GLYCINE WISTERIA
- Marcottage : . marcottage au printemps.


GRENADIER
Semis : Semis au printemps avec les graines de l'année. Ne garantit pas la conservation de la variété. Préconisé pour les variétés à fruits acides et maturité tardive.


KIWAI
Bouture : Bouturage de tiges herbacées.


KIWI
Semis (1) : Toute l'ann√©e √† couvert √† 20/22¬įC, exposer √† la lumi√®re, germination entre 3 et 6 semaines, utiliser un m√©lange √† part √©gale de terreau horticole et de sable ou perlite. On obtient 4 m√Ęles pour 1 femelle. Les fleurs femelles ont un pistil et un ovaire au centre de la fleur, les √©tamines jaune dor√© des m√Ęles sont tr√®s voyantes.
On peut greffer une bouture femelle sur un plant m√Ęle.

Semis (2) : Semis au printemps dans un compost humide avec de la chaleur. Germination au bout de 28-35 jours.


KUMQUAT
Semis¬†: Semis du kumquat se r√©alise, au printemps, de pr√©f√©rence sous ch√Ęssis ou dans une mini-serre chauff√©e √† une temp√©rature de 20 √† 24 ¬įC pour obtenir une meilleure lev√©e. Utilisez des p√©pins frais, surtout pas s√©ch√©s.


LAURIER SAUCE
Marcottage : Marcottez et divisez les rejets du laurier sauce, dès le printemps.


LENTISQUE
Semis¬†: Semis au printemps Stockez les pistaches au frais pendant 2 mois dans le bac √† l√©gumes avant de les semer √† 15 ¬įC (50 % de lev√©e).

Greffe¬†: En France, utilisez Pistacia terebinthus comme porte-greffe et patientez 2-3 ans apr√®s son semis pour le greffer¬†: Le chip-budding √† Ňďil poussant se r√©alise en mai-juin avec un greffon maintenu en repos v√©g√©tatif de pr√©f√©rence. La greffe en fl√Ľte ou en sifflet se r√©alise en mai ou en √©t√©.

LEYCESTERIA
Semis¬†: Le Leycesteria formosa se multiplie spontan√©ment gr√Ęce √† ces graines entre avril et octobre. Il est √©galement possible de r√©colter ces graines afin de les ressemer Semis Vous pouvez trouver des semis spontan√©s de Leycesteria formosa jusqu'√† 10 m du pied m√®re, dans des endroits souvent inattendus.
On les repère généralement lorsque les plantules mesurent déjà 20 à 25 cm, avec des feuilles bien formées, pointues, alternées, légèrement frisées sur les bords, vert tendre, nervurées de blanc, et parfois marquées de bronze.
Si cette nouvelle plante a trouvé sa place, n'y touchez pas. Sinon, récupérez-la vite, car elle pousse rapidement. Replantez-la ailleurs, ou mettez-la en grand pot, pour l'offrir.
Il est également possible de récolter les graines fin octobre. Semez dès la récolte, ou au printemps suivant, en pot, en substrat composé à parts égales de terreau et de sable.
Id√©alement, pour conserver les graines de Leycesteria formosa jusqu'au printemps suivant, placez-les dans un carr√© de papier de soie, puis dans des sachets en papier. Fermez √† l'aide de ruban adh√©sif et placez les sachets dans des bo√ģtes en plastique herm√©tiques.


LYCIET
Semis¬†: Au printemps, semez les graines dans un substrat humide ou entre deux feuilles de papier absorbant et placez le tout entre 20 et 28 ¬įC. La lev√©e a lieu entre 3 et 15 jours. Attention, certains traitements du fruit peuvent rendre les semences infertiles.
Repiquez les plantules sans attendre, au bout de 2 semaines pour éviter le stress. Manipulez les racines avec douceur. La plante forme d'abord des tiges grêles étiolées avant de se fournir mais on peut l'aider en pinçant l'extrémité de la tige initiale.


MAHONIA COMMUN
Bouture : Prélevez de drageons après la floraison.


MICOCOULIER
Semis: Effectuez le semis avec des graines vernalis√©es √† partir de mai. Ou bien semez-les par stratification d√®s la fin de l'automne. Vos graines (= noyaux) devront au pr√©alable avoir √©t√© expos√©es au froid (entre 3 et 5 ¬įC) pendant 2 √† 3 mois, soit avoir subi une stratification en ext√©rieur soit dans un r√©frig√©rateur. Pour la stratification, choisissez un endroit abrit√©, au pied d'un mur par exemple et prot√©gez votre semis par un grillage fin. Trempez les graines du commerce d√©j√† vernalis√©es 24 h dans de l'eau ti√®de, puis semez les e, pleine terre. Une scarification pr√©alable n'est pas n√©cessaire. Vous pouvez √©galement les semer en terrine dans un substrat compos√© de 2/3 de sable (ou de perlite) et de 1/3 de terreau pour semis. La germination, assez longue, peut prendre 4 √† 8 semaines avec environ 2/3 de r√©ussite. Repiquez √† 3 √† 4 feuilles dans des godets ou conteneur, et conservez ces jeunes plants 2 √† 3 ans en p√©pini√®re avant de les installer en place.

Les semis de graines récoltées se pratiquent en octobre. Vous pourrez semer directement des micocoules dans un sol correctement ameubli au préalable et que vous maintiendrez frais, ou dans une caissette placée dans un endroit abrité et au nord, protégée par un grillage fin. Vous repiquerez dans ce cas les plantules au printemps dès qu'elles auront 3 à 4 feuilles


MYRTE
Bouture¬†: Bouturez le myrte de mai √† juillet¬†: Pr√©levez des boutures √† talon (avec un lambeau d'√©corce de la tige principale). Effeuillez-les sur les deux tiers inf√©rieurs. Trempez la base dans de l'hormone de bouturage, retirez l'exc√©dent. Plantez dans un m√©lange humide de sable et de tourbe. Recouvrez d'un plastique transparent ou installez dans une terrine de multiplication. Placez √† l'abri du soleil direct, √† une temp√©rature de 18 ¬įC. A√©rez tous les jours pour √©viter la condensation. Lorsque les nouvelles pousses apparaissent, au bout de 2 √† 3 mois, retirez le plastique. Rempotez en pots individuels au printemps suivant en pin√ßant les tiges pour forcer l'arbuste √† se ramifier.


MYRTILLIER
Semis : Le semis de myrtille se pratique au printemps avec des graines stratifiées au réfrigérateur. Il se réalise dans une terre légère et humide (tourbe fine + sable)

Marcottage : Le marcottage se pratique sur les variétés à grand développement. Choisissez un rameau jeune, sain et bien souple, au début de printemps.
Courbez la tige, couchez-la sur le sol. Creusez un petit sillon. Enlevez les feuilles et les pousses lat√©rales sur la partie basse. Incisez l'√©corce l√©g√®rement en biais (greffoir bien aff√Ľt√© et d√©sinfect√©), l√† o√Ļ la tige touchera la terre. Placez le rameau dans le sillon. Immobilisez avec une pierre, une branche fourchue ou un cavalier m√©tallique. Comblez le sillon d'un m√©lange compos√© de 1/3 de sable de rivi√®re, 1/3 de tourbe de sphaignes, 1/3 de terreau de feuilles. Redressez le bout de la marcotte et fixez-le sur un petit tuteur. Arrosez copieusement. S√©parez la marcotte de son pied m√®re √† l'automne si l'enracinement est suffisant, sinon attendre le printemps, la jeune marcotte, une fois sevr√©e est entretenue comme un jeune plant.


ORME
Greffe : La greffe en fente en avril-mai. Greffe en écusson en été.


PIN PARASOL
Semis : 1/ Semis après stratification à froid Effectuer les semis au printemps, après une stratification des graines tout l'hiver dans du sable. Laissez les graines au moins 3 semaines au réfrigérateur pour favoriser leur germination.
Placez-les dans une bo√ģte ou un sac en plastique transparent.
Pr√©parez un pot ou une caissette (plus profonds que larges), remplis de terreau l√©ger ou d'un m√©lange ¬ĺ de sable et ¬ľ de tourbe. Semez clair les graines du pin parasol. Placez le pot ou la caissette sous ch√Ęssis froid ou dans un endroit lumineux, a√©r√© et frais. Arrosez de temps en temps afin de maintenir la terre humide, mais non d√©tremp√©e. Repiquez les plantules dans une p√©pini√®re ou un endroit prot√©g√©, lorsqu'elles mesurent au moins 5 cm. Attendez 2 ou 3 ans avant de les mettre en place.
2/ Les graines germent après une stratification à froid : Semez à l'automne et laissez le pot subir le froid de l'hiver.


PIN SYLVESTRE
Semis¬†: Semis sous abri au printemps. Dans le cas de semis des ak√®nes, vous devez stratifier les graines pour favoriser la germination. En effet, les ak√®nes mettent 2 mois √† germer, d'o√Ļ l'utilit√© de proc√©der √† une stratification pour acc√©l√©rer le processus.
Aussit√īt fait, r√©alisez un sillon de 3cm de profondeur pour y semer les graines r√©colt√©s sur les c√īnes m√Ľrs. Arrosez la plateforme une fois la mise en terre effectu√©e.


POIVRE DE SICHUAN
Semis¬†: Les semis se font √† chaud, au printemps, apr√®s avoir pass√© l'hiver dans le r√©frig√©rateur, ou bien d√®s la cueillette, √† l'automne, si vous avez la possibilit√© de conserver les semis √† une temp√©rature ambiante proche de 20¬įC, puis les jeunes plants √† 10¬įC tout l'hiver.


SORBIER DES OISELEURS
Bouture¬†: Bouturage d√®s la mi-mai et jusqu'√† mi-ao√Ľt. Utilisez un substrat √† base de sable grossier et de tourbe, ou mieux, de vermiculite qui stocke bien l'eau. Trempez au pr√©alable vos boutures dans une solution d'hormone de bouturage. Apr√®s reprise, et repiquage, leur croissance peut atteindre 2m en 2 ans.


SUMAC DE VIRGINIE
Semis : Vous pouvez récolter des fruits non stériles lorsqu'ils seront devenus rouges.
Si vous souhaitez semer ces graines seulement au printemps, débarrassez les drupes de leur pulpe et faites sécher les graines avant de les placer au réfrigérateur jusqu'à la période de semis.

Effectuez au printemps les semis de graines :
Immergez d'abord vos graines quelques minutes dans de l'eau bouillante. Puis faites-les tremper 3 jours dans de l'eau √† temp√©rature ambiante, √† environ 20 ¬įC, pour scarifier les coques des graines. Semez-les ensuite en terrine, que vous maintiendrez humide et √† une temp√©rature comprise entre 20 et 25 ¬įC.

Ou bien placez directement les graines en stratification dans une terrine dès la fin de l'automne.

Repiquez les plantules germées à 3 ou 4 feuilles individuellement dans de petits conteneurs remplis d'un mélange terreau-sable grossier et placez-les en pépinière à l'extérieur à l'abri du soleil direct. Maintenez le substrat frais durant les chaleurs.

Vous pourrez implanter les jeunes sumacs en pleine terre à l'automne de l'année suivante.


SUREAU NOIR
Semis¬†: Semis au printemps. Ces graines devront avoir subi au pr√©alable l'action du froid (inf√©rieur √† 5 ¬įC) pendant 2 mois environ.


TILLEUL
Bouture : Pratiquez le bouturage en hiver ou au printemps. Prélevez de jeunes rameaux de bois sec (c'est à dire sans feuilles) de l'année avec à la base une petite portion (2 cm environ) de bois d'un rameau de l'année précédente (appelé talon ou crossette). Conservez des longueurs de 20 à 30 cm. Trempez les crosses dans un peu d'hormone de bouturage (mais ce n'est pas indispensable). Enterrez les boutures de 10 à 15 cm dans un conteneur muni d'une couche drainante de gravier au fond et rempli d'un mélange à parts égales de tourbe ou terreau et de sable grossier. Placez le conteneur à un emplacement abrité du soleil. Maintenez le substrat humide, mais pas saturé d'eau, et protégé des grands froids en hiver. L'enracinement peut demander 6 à 8 mois.

Semis : Semis au printemps avec des graines ayant subi un froid hivernal.

le reve du peuple des arbres, caravane des alternatives

Source : message reçu le 13 décembre 20h