vendredi 15 mars 2019 à 19h

Rencontre avec trois militantes Nicaraguayennes

Venue de trois militantes Nicaraguayennes en Europe, et à Montpellier en particulier (le 15 mars).

Elles arriveront le 15 mars en mi-journée sur Montpellier, consulteront différentes personnes et organisations, seront "tête de liste" de la réunion organisée le mercredi soir à partir de 19h à la Maison des Tiers Mondes et de la Solidarité Internationale, Espace Martin Luther King, 27 boulevard Louis Blanc à Montpellier.

Il s'agit de:

  • Mónica López Baltodano (Moniquita pour les intimes, fille de Monica Baltodano, que connaissent beaucoup d'entre nous), est une jeune avocate spécialisée en droit de l'environnement et qui, ces dernières années, a exercé les fonctions de conseillère juridique auprès du Mouvement Anticanal, constitué principalement par les agriculteurs qui s'opposent au Grand Canal Interocéanique.
  • Francisca Ramirez Torrez, campesina, est une militante des droits des agriculteurs et paysannes nicaraguayens, qui s'est notamment beaucoup investie sur la question du projet de canal interoceanique. .Le gouvernement l'a qualifiée de "délinquante" et de "terroriste", et l'a même accusée d'être responsable des morts qui ont eu lieu lors d'affrontements entre paysans et forces combinées (police et paramilitaires).
  • María Teresa Blandon Galea est une sociologue féministe du Nicaragua, fondatrice du programme Centraméricain "La Corriente ", du Mouvement féministe du Nicaragua. Elle organise des actions en faveur de l'égalité et de la non-discrimination, combinant recherche, formation, campagnes de communication sociale et promotion de la pensée féministe.

La Maison des Tiers Mondes et de la Solidarité Internationale, Espace Martin Luther King, 27 boulevard Louis Blanc à Montpellier.

Source : message reçu le 17 février 13h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir