mercredi 13 février 2019 à 9h

Assemblée générale sur l'amiante dans les collège de Seine-Saint-Denis

https://paris.demosphere.net/rv/66815

Agent·es techniques d'entretien / profs / parents

Tous les collèges de notre département construits avant le 1er janvier 1997 contiennent potentiellement encore de l'amiante. Toutes les acteurs et actrices du système éducatif y sont exposées : élèves, parents, personnels… car les fibres peuvent se trouver partout : dans les toits, les sols, les murs…

Le plan de rénovation/reconstruction du Conseil Départemental, a permis de désamianter quelques collèges. Et suite à plusieurs scandales, comme au collège Politzer, de Bagnolet ou au collège Balzac, de Neuilly-sur-Marne, cette même autorité a réagi en faisant une note d'informations et de consignes aux chef·fes d'établissements et aux gestionnaires concerné·es. Cette note était à transmettre aux agent·es techniques d'entretien, qui sont les plus exposé·es lors du nettoyage de nos établissements scolaires, mais peu l'ont eu.

Ces mesures prises sont insuffisantes : que fait le Conseil Départemental dans les collèges où l'amiante est encore présente et qui ne sont pas concernés par une rénovation/reconstruction ? Quelles précautions sont prises pour les usager·es et personnels pas ou peu informé·es des dangers ? Quelles solutions sont apportées aux personnels qui ont passé leur carrière à nettoyer et qui sont aujourd'hui malades à cause de cela ?

Par ailleurs, les agent·es techniques d'entretien risquent leur santé pour un salaire de misère. Ils font partie des personnels les plus mal payés de l'Éducation Nationale. Allons-nous accepter cela encore longtemps ?

Nos organisations vous proposent de venir en discuter lors d'une assemblée générale agent·es / profs / parents le :

Mercredi 13 février, a 9h a la Bourse du travail de Bobigny, salle Oreste - Tram T1, arret libération

Pour participer à cette Assemblée Générale, votre organisation peut vous faire une Autorisation Syndicale d'Absence.

Source : message reçu le 5 février 10h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir