dimanche 4 novembre 2018 à 18h

Rassemblement à la prison de VLM

Rassemblement à la prison de Villeneuve-lès-Maguelone le 4 novembre 2018

Depuis des décennies nous savons que les prisons font partie des problèmes et non des solutions, que leur nombre comme celui des détenue-e- s ne cesse d'augmenter (près de 70 000), comme les peines de s'allonger, que l'enfermement, la privation de liberté ou l'isolement sont dégradants et assimilables à une torture psychique et même physique, d'autant que les conditions de détention ne cessent de se détériorer : état sanitaire des prisons déplorable, insalubrité, surpopulation carcérale.

C'est dans ce cadre que nous prenons connaissances de la construction d'une prison à Alès et une autre à Montpellier, dès 2020. A Montpellier, l'administration appellera ça des SAS, « structure d'accompagnement vers la sortie de prison ». Elle sera à Euromedecine… à coté de la Paillade, destin funèbre pour leurs habitant.es. A quand la morgue au Haut de Massane?!

L'avenir pointe, mais en attendant nous avons des ami.es, des camarades qui sont ou qu'ont été en taule. Le quotidien nous impose la solidarité.
Ainsi nous continuons à créer du lien avec les prisonniers et leurs proches.

Lors des précédents rassemblements, la police s'était amusée à distribuer des contraventions imaginaires et fantaisistes et les pneus de certaines voitures ont mystérieusement étaient crevés..
Cette fois-ci nous viendrons avec une équipe juridique et des journalistes et nous filmerons l'événement en direct histoire que tout se passe bien !

Pour tous les enfermés des quartiers populaires que l'on voudrait invisibles, pour tous les militants enfermés pour leurs engagements, pour celles et ceux qui subissent la répression d'état et l'injustice des lois.

Parlez-en autour de vous, prévenez vos amis, les proches d'incarcérés,
etc. Que la fête soit belle !

Rdv covoiturage à Garcia Lorca à 17h15
Rdv devant la prison de VLM à 18h

Assemblée contre les violences d'état et pour les libertés.

Source : message reçu le 22 octobre 17h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir